Le Danakil est un désert au Nord-Est de l’Ethiopie, à la frontière avec l’Erythrée. C’est une zone géologique particulière, à la jonction de plusieurs plaques tectoniques créant une chaine volcanique surnommée « les Alpes Danakil »: on y compte plus de 30 volcans, actifs ou dormants (soit près du quart des volcans africains), nés pour la plupart il y a moins de 100.000 ans. La dépression doit sa spécificité au fait qu’elle est le point le plus bas du globe où on enregistre des records mondiaux de chaleur, le thermomètre affichant régulièrement 45°.

Parmi les volcans situés dans la dépression, Dallol est un cratère situé à 136.8m au-dessous du niveau de la mer. Il est caractérisé par ses curieuses formations géologiques : cheminées de fée, sources d’eau chaude soufrée, geysers… Le tout crée un paysage lunaire extraordinaire, mélange de couleurs naturelles unique, dans les tons verts, jaunes, ocres. Dallol se situe au nord d'un lac salin, le lac Karoum aussi appelé Lac Assalé dont les dépôts de sel atteignent parfois 2000 mètres d’épaisseur.
Ce sel constitue l’activité économique principale de l’ethnie Afar, seuls habitants de cette terre inhospitalière. Ces pasteurs semi-nomades extraient le sel et leurs caravanes chamelières effectuent un balai quotidien pour ramener cette précieuse cargaison hors de cet environnement hostile. Une expédition dans la dépression du Danakil prévoit forcément un séjour en village Afar, permettant de se familiariser avec cette ethnie et ses coutumes.

Beaucoup plus connu et plus facile d’accès, l’Erta Ale, situé au sud du Dallol, est un volcan de type bouclier. Erta Ale signifie « montagne fumante » en Afar. Il est considéré comme le volcan le plus actif des volcans d’Afrique car il est en éruption continue depuis 1967 et son lac de lave est resté permanent sur les 120 dernières années. Il est peu élevé (613 mètres d’altitude) mais couvre une superficie de 30km de diamètre. Sur la caldeira, se trouvent deux cratères desquels on peut aisément observer les lacs de lave qui débordent parfois. On y accède de nuit afin de jouir au mieux du spectacle.