La vallée du grand rift est un élément géologique majeur, formé il y a 22 à 25 millions d’années, qui s'étend du sud de la mer Rouge (au nord) au Zambèze (au sud) sur plus de 6 000 km de longueur, 40 à 60 km de largeur et de quelques centaines à quelques milliers de mètres de profondeur et qui coupe en deux la Corne de l'Afrique.

Lors de l’élargissement de la faille tectonique, sont apparus les lacs de la vallée qui comprennent certains des plus vieux, plus larges et plus profonds lacs au monde. Certains sont des lacs d’eau claire offrant une incroyable biodiversité, certains sont des lacs alcalins où vivent des organismes extrêmement particuliers.

Awassa est la plus grande ville de la vallée du rift. La diversité de la faune (hippos, babouins et singes notamment) et le cadre particulièrement scénique du lac sur fond montagneux font d’Awassa une étape incontournable du Sud. La ville est réputée pour son marché aux poissons et ses excursions en bateau sur le lac Hawassa qui permettent de jouir de la faune locale, notamment des nombreuses espèces d’oiseaux qui en font un paradis pour les ornithologues.

Arba Minch se trouve également au cœur de la vallée du rift, sur les bords de deux lacs majeurs, le lac Chamo et le lac Abaya. Située à 1300 mètres sur les contreforts de la faille et entourée d’une montagne de 4000m d’altitude à l’ouest, la ville surplombe l’ensemble de la vallée et ses lacs et offre un cadre spectaculaire à 360°. Arba Minch est le point de départ d’excursions à la rencontre de l’ethnie Dorze, tribu longtemps peuplée de guerriers mais de nos jours surtout reconnue pour ses qualités de tissage du coton (notamment la confection de Shamas et netalas richement décorés et très colorés) et dont l’habitat traditionnel est facilement reconnaissable car constitué de huttes en forme de tête d’éléphant. Aux abords de la ville, se trouve également le parc national de Nechisar, créé en 1974, dont les nombreuses espèces d’oiseaux endémiques et les paysages à couper le souffle restent le principal attrait