Itinéraire Ornithologie

Durée DURÉE À DÉFINIR
Région TOUT LE TERRITOIRE
Prix PRIX À DÉFINIR
Difficulté DIFFICULTÉ 0
Demande de devis DEMANDE DE DEVIS
  • Point de passage clé sur la route migratoire, l’Ethiopie est un paradis pour les férus d’ornithologie.
  • Plus de 400 espèces d’oiseaux sont facilement observables à travers le pays tout au long de l’année, notamment le francolin d’Erckel, la tourterelle de Reichenow, l’alouette de Gillett et le tisserin de Salvadori.
  • Un séjour entre Novembre et Mars offre l’avantage de pouvoir observer un nombre important d’espèces migratoires, notamment celles difficiles à observer sur leurs terres de reproduction.
  • Sont également présentes sur le territoire de nombreuses espèces non migratoires et endémiques, qui ne peuvent être observées qu’en Ethiopie (voir liste des oiseaux).
  • Sont également présentes sur le territoire de nombreuses espèces non migratoires et endémiques, qui ne peuvent être observées qu’en Ethiopie (voir liste des oiseaux).

Les itinéraires

Nos itinéraires « ornithologie » sont flexibles en termes de durée de séjour et de lieux d’observation pour s’adapter au mieux aux envies de nos clients. L’observation des oiseaux requiert patience et parfois de la chance. Mais l’Ethiopie offre la meilleure chance d’apercevoir autant d’espèces en de si petites périodes de temps et des rencontres inouïes sont garanties.

Les oiseaux qui ne s'observent qu'en Éthiopie

  • IBIS CARONCULE (parfois en Eritrée)
  • OUETTE A AILES BLEUES
  • FRANCOLIN D’ HARWOOD
  • RALE DE ROUGET (parfois en Eritrée)
  • VANNEAU TACHETE
  • PIGEON A COLLIER BLANC (parfois en Eritrée)
  • PERROQUET A FACE JAUNE
  • INSEPARABLE D’ABYSSINIE (parfois en Eritrée)
  • TOURACO DE RUSPOLI
  • BARBICAN BARRE (parfois en Eritrée)
  • PIC D’ABYSSINIE
  • HIRONDELLE A QUEUE BLANCHE
  • SENTINELLE D’ABYSSINIE
  • VANNEAU TACHETE
  • PIGEON A COLLIER BLANC (parfois en Eritrée)
  • TRAQUET DEMI-ROUX (parfois en Eritrée)
  • TRAQUET DE RUPPELL (parfois en Eritrée)
  • PHYLLANTE DE GALINIER
  • MESANGE A DOS BLANC (parfois en Eritrée)
  • SERIN A GORGE JAUNE
  • SERIN A TETE NOIRE
  • PRUFIPIENNE A BEC BLANC (parfois en Eritrée)
  • LORIOT MASQUE
  • CORBIN DE STRESEMANN (parfois en Eritrée)
  • CORBEAU CORBIVAU (parfois en Eritrée)

Bien que l’Ethiopie dans son ensemble soit un paradis pour les ornithologues, les destinations suivantes, parmi tant d’autres, sont des lieux d’observation privilégiés des espèces endémiques, ainsi que d’autres espèces africaines.

 

Addis-Abeba et ses environs

Addis-Abeba est la troisième plus haute capital au monde où l’observation d’espèces endémiques est aisée, même en plein centre-ville. De nombreux sites intéressant peuvent faire l’objet d’une journée ou d’une demi-journée d’excursion. Le parc naturel d’Entoto et la forêt de Menagesha permettent d’observer de nombreuses espèces endémiques forestières, tel que le perroquet à face jaune. Les gorges de Gibe, situées à seulement quelques heures de la capitale, offrent quant à elles la chance d’observer une des espèces endémiques les plus difficiles à trouver: le serin à ventre blanc, ainsi que la star des oiseaux africains : le pluvian fluviatile ou pluvian du Nil.


La vallée du Rift

Les espèces d’oiseaux le long de la vallée du Rift sont à la fois nombreuses et diverses, notamment autour des nombreux lacs entourés de savane (les lacs de Debre Zeit, Lac Ziway, Lac Abiatta-Shalla, Lac Langano & Lac Awassa). Entre autres, peuvent être facilement observés: l’inseparable d’Abyssinie, le barbican barré, le corbeau corbivau et le loriot d’Abyssinie.


Les montagnes Bale

Les montagnes Bale constituent une zone de hauts plateaux au Sud de l’Ethiopie. C’est un endroit privilégié d’observation d’espèces endémiques, oiseaux et mammifères, notamment autour de Dinsho (quartier général du parc naturel des montagnes Bale, où vivent le vanneau tacheté et le râle de Rouget), du plateau de Sanetti (territoire du tadorne casarca et de l’aigle royal) et de la forêt Harenna (spot d’observation du pic d’Abyssinie et de l’akalat à tête sombre).

Les plaines du Sud

Cette zone, qui comprend Negele, Bogol Manyo, la region de Yabello, ainsi que Agere Maryam, se situe au sud des montagnes Balé où l’altitude chute drastiquement. Il s’agit d’une autre zone d’intérêt pour les ornithologues, labellisée “global Endemic Bird Area” car elle comprend six espèces à aire réduite: l’engoulevent de Nechisar, le touraco de Ruspoli, l’alouette d’Erard, l’hirondelle à queue blanche, le corbin de stresemann et le tisserin de salvadori.


Les plateaux du centre Nord

Les plateaux au nord d’Addis Abeba sont constitués de gorges et d’escarpements. La recherche d’oiseaux dans cet environnement spectaculaire est facile et excitante. Les espèces endémiques peuplant cette zone sont: le francolin d’Harwood, le traquet de Ruppel, la rufipienne à bec blanc et parfois le serin de Reichenow. Cette zone inclut Debre Libanos, la vallée de Jemma, l’escarpement d’Ankober et Melka Ghebdu.

En option :

  • Pension complète
  • Guide Francophone

Le prix comprend :

  • Le transport avec chauffeur-guide anglophone

  • L’hébergement, en base chambre double ou lit jumeaux, petit-déjeuner inclus

  • L’ensemble des frais d’accès aux sites, ainsi que les guides locaux et excursion en bateau

  • Toutes taxes

Le prix ne comprend pas :

  • Les repas, hors petit-déjeuner, et les boissons

  • Dépenses personnelles

  • Droits à l’image pour les photos et vidéos (à payer aux personnes photographiées)